Concours de rédaction
de notes de programme musical

Créé en 2015 en partenariat avec la Salle Bourgie (Musée des beaux-arts de Montréal), ce concours de rédaction de notes de programme vise à donner l’occasion à un.e étudiant.e en musique de publier un texte musicologique original dans le contexte d’un concert professionnel.

Dates importantes

Ouverture des candidatures:

6 mars 2024

 

Date limite de dépôt:

5 juin 2024

Prix

  • Bourse de 300 $
  • Rédaction d’une note de programme pour un concert de la programmation 2024-25 de la Salle Bourgie et publication de la note dans le programme dudit concert
  • Paire de billets pour assister au concert 
  • Possibilité d’engagement professionnel pour rédiger des notes de programme pour d’autres concerts de la prochaine saison de la Salle Bourgie
  • Une adhésion annuelle à la SQRM

Admissibilité

  • Être membre de la SQRM (Pour devenir membre, cliquez ici).

 

  • Habiter sur le territoire québécois.

 

  • Être inscrit à temps plein ou à temps partiel à un programme d’études en musique dans une université ou un conservatoire (baccalauréat, maîtrise, doctorat ou stage postdoctoral).

 

  • Ne pas avoir été lauréat ou finaliste des éditions précédentes du présent concours.

 

  • Soumettre une note de programme d’une (1) ou deux (2) oeuvres musicales au choix (voir la section Dossier de candidature ci-bas pour les spécifications). 

 

Important: Si votre note est choisie, vous serez invité(e) à en composer une nouvelle pour un concert choisi par la salle Bourgie parmi la programmation de la saison 2024-2025, et ce, en lien avec votre expertise. Alors gardez à l’esprit qu’il vous faudra réserver ce temps si vous décidez de participer au présent concours.

Dossier de candidature

Afin de poser votre candidature au présent concours, veuillez svp remplir le formulaire de candidature en ligne et y joindre les documents requis suivants:

__________

À titre d’exemple, voici quelques notes de programmes de la saison 2021-2022 de la salle Bourgie:

N.B. Le texte gagnant sera traduit par la Fondation Arte Musica et publié dans les deux langues

Dépôt des candidatures et informations complémentaires

 

Pour obtenir de plus amples informations sur les modalités d’inscription, écrivez-nous à info@sqrm.qc.ca

Évaluation

Évaluation anonyme selon les critères suivants :

 

  • la qualité de la rédaction,
  • la structure et la fluidité du texte,
  • ainsi que l’originalité du texte et sa pertinence relativement au concert.

Modalité

Le jury se réserve le droit de ne pas attribuer de prix si les candidatures reçues ne répondent pas aux critères de sélection.

Partenaires du concours

Salle Bourgie

Lauréat de l’édition 2022-2023

Jean-Frederic Henault-Rondeau
JEAN-FRÉDÉRIC HÉNAULT-RONDEAU

Pianiste autodidacte, Jean-Frédéric Hénault-Rondeau pratique la composition, l’interprétation et l’improvisation musicale depuis l’âge de 12 ans. Collectionneur de partitions rares et d’enregistrements qui sont passés sous le radar, il est passionné par les compositeurs juifs, ainsi que les compositeurs soviétiques de la première moitié du 20e siècle, surtout ceux dont on a voulu taire le nom. Mélomane curieux, toujours à l’affût de découvertes, il éprouve une affection toute particulière pour la musique électronique contemporaine issue des scènes alternatives slaves, avec un penchant marqué pour la Pologne, la Russie et la Tchéquie, endroit où il a vécu un an de sa vie, entre 2016 et 2017. Titulaire d’une bourse de l’Association pour la diffusion de la musique d’Auguste Descarries (ADMAD) 2021 ainsi que d’une bourse d’initiation à la recherche OICRM 2023 – projet qu’il entamera à l’été 2023 sous la supervision de Marie-Hélène Benoit-Otis, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en musique et politique –, il étudie présentement au baccalauréat en musicologie à l’Université de Montréal.

Lauréate de l’édition 2018-2019

Ariane-Brisson---casual-1-petite
ARIANE BRISSON

Depuis son entrée en 2008 au Conservatoire de musique de Montréal dans la classe de Marie-Andrée Benny, d’où elle obtient un Prix avec Grande Distinction à l’unanimité du jury en 2013, la flûtiste Ariane Brisson ne cesse de se distinguer sur la scène musicale, notamment lors de la 28e édition du concours de l’OSTR (Grande Lauréate – 2012), du prestigieux Prix d’Europe (Grande Lauréate – 2013) ainsi que la 24e édition du concours international de flûte Dinu Lipatti (2017, Bucarest).

Ariane a étudié à la DePaul University de Chicago sous la tutelle du flûtiste Mathieu Dufour et au printemps 2016, elle a obtenu une maîtrise en interprétation avec mention exceptionnelle de la Faculté de musique de l’Université de Montréal, dirigée par le flûtiste Denis Bluteau. Depuis septembre 2017, elle est candidate au doctorat en interprétation à la faculté de musique de l’Université de Montréal. Ses réflexions portent sur le rôle de l’interprète et de ses choix musicaux et cherchent à développer des outils créatifs pour transcender le jeu instrumental par le biais de l’arrangement musical. Ses activités de musicienne pigiste et de soliste lui permettent des participations remarquées au sein de divers ensembles notoires dont les Violons du Roy, les Grands Ballets Canadiens de Montréal, I Musici, l’Orchestre Symphonique de Montréal et le Neues Züricher Orchester. Curieuse, Ariane multiplie ses collaborations auprès de nombreux compositeurs, en plus de joindre, en 2016, les membres du réputé quintette à vent Pentaèdre.