Concours de rédaction d'articles de vulgarisation de la recherche
en éducation musicale

Concours d'articles de vulgarisation

Ce concours a pour objectif de promouvoir la relève qui contribue au développement de la connaissance sur la musique tout en utilisant la vulgarisation pour la rendre accessible au grand public.

ÉDITION 2024

La SQRM est fière de présenter ce concours en partenariat avec la FAMEQ depuis 2013.

L’évaluation du concours sera prise en charge par la revue Musique et pédagogie de la FAMEQ.

Les articles doivent être rédigés dans un esprit de vulgarisation des savoirs musicaux et ils peuvent traiter de divers sujets relatifs à la musique (acoustique, analyse, archivistique, composition, esthétique, ethnomusicologie, facture d’instruments, interprétation, histoire, multimédia, musicologie, organologie, pédagogie musicale, psychoacoustique, sociologie, etc.).

Ce concours sera lancé à la fin du mois de novembre 2023 et les candidatures devront être déposées avant le 16 février 2024.

Dates importantes

Date limite des candidatures:
16 février 2024

 

Admissibilité

  • Être membre de la SQRM (visitez la page Devenir membre si vous ne l’êtes pas)
  • Habiter sur le territoire québécois
  • Être inscrit à temps plein ou à temps partiel à un programme d’études en musique dans une université ou un conservatoire (baccalauréat, maîtrise, doctorat ou stage postdoctoral)
  • Ne pas avoir été lauréat ou finaliste des éditions précédentes de ce présent concours

Prix

Dossier de candidature

REMPLIR LE FORMULAIRE D’INSCRIPTION EN LIGNE ET JOINDRE:

  • Une preuve de fréquentation scolaire
  • Un document PDF anonyme comprenant un article de vulgarisation en lien avec les recherches en cours du candidat et une bibliographie sélective comprenant cinq articles ou ouvrages. 
  • Consigne : soumettre un article d’environ 2000 mots conforme aux règles de soumissions des textes de la revue Musique et pédagogie. Nous vous encourageons à consulter les derniers numéros de la revue.

Évaluation

Évaluation anonyme selon les critères suivants :

  • la qualité de la rédaction,
  • le souci de vulgarisation,
  • l’originalité du traitement
  • et la rigueur scientifique. 

Modalité

Le jury se réserve le droit de ne pas attribuer de prix si exceptionnellement aucune des candidatures reçues répondent aux critères de sélection.

Partenaire du concours

Lauréats de l'édition 2022-2023

Félicitations à Simon Martin et David Therrien Brongo, les deux lauréats de notre concours étudiants d’articles de vulgarisation de la recherche et rédaction en éducation musicale !

Simon Martin
Simon Martin, compositeur et stagiaire postdoctoral à l'Université Concordia (Crédit photo: Maxime Boisvert)

Simon Martin

L’harmonie musicale fondée sur le nombre (expliquée en 1 000 mots et 5 concepts)
Pourquoi le piano compte-t-il précisément douze notes? Pourquoi la note do se répète-t-elle à différentes hauteurs?

Pourquoi certaines notes sont-elles harmonieuses ensemble, et d’autres pas?

Les réponses à ces questions (et à bien d’autres encore) se trouvent dans les nombres qui constituent, au-delà des notes, les véritables fondements de l’harmonie. En effet, en Occident, l’étude de l’harmonie par les proportions remonte aussi loin qu’à Pythagore, il y a quelque 2 500 ans. Le compositeur Simon Martin convie les musiciens et le grand public à renouer avec ces fondements. Dans un langage accessible à tous, il met en lumière les concepts de son, d’harmonie, de consonance, de tonalité et de réseau tonal. Au passage, le lecteur apprendra comment se défendre de chanter faux… chiffres à l’appui!

Biographie de Simon Martin:

Né à Rouyn-Noranda (Québec), Simon Martin (1981-) est un compositeur de musique de concert contemporaine résidant à Montréal. Il est directeur-fondateur de Projections libérantes, la seule compagnie québécoise en musique contemporaine exclusivement dédiée à la création, sans musiciens attitrés ni programmation saisonnière. Empreinte d’intériorité, la musique de Simon Martin nous rend témoins d’un mystère qui nous interroge. Le récit de ses œuvres-concert se trouve ciselé à même la matière : une quête de perfection de l’harmonie devient source à la fois de beauté et de drame. À travers ses nombreux projets de recherche, de création et de médiation, Simon Martin tend à rendre son œuvre accessible à tous. Son Traité d’harmonie naturelle représente l’un des rares ouvrages publié sur ce sujet en français dans le monde.

David Brongo-Therrien

Comment définir la justice sociale dans l’éducation musicale?

Comment définir la justice sociale dans l’éducation musicale? 

Dans ce texte, le percussionniste et pédagogue David Therrien Brongo fait appel à de nombreux auteurs, dont notamment Rawls, Bourdieu, Hess, Freire et hooks, afin d’expliquer comment peut s’opérer la justice sociale dans l’éducation musicale. Au centre de l’argumentaire : revoir le rapport entre l’enseignant et l’enseigné. En mettant en question les paradigmes dominants dans le système d’éducation, il est possible d’offrir une approche pédagogique centrée sur l’étudiant et ses besoins. Il est ici notamment question de pratiques libératoires, de pédagogie holistique et d’éducation non-oppressive.

Alors que nombre de pédagogues tentent de rendre l’éducation musicale plus équitable, diversifiée et inclusive, quelles avenues s’offrent à ceux-ci? Et sur quelles bases peut-on construire une éducation musicale qui soit socialement juste?

Biographie de David Brongo-Therrien:

Multipercussionniste basé à Montréal, David Therrien Brongo mène une carrière d’interprète, de pédagogue et de chercheur. Il est récipiendaire de nombreux prix, dont le Quatrième Prix (Prix Guy Soucie) au prestigieux Concours Prix d’Europe 2021. Il est percussionniste solo de Ensemble Paramirabo et timbalier-percussionniste solo de l’Orchestre de l’Agora en plus d’être codirecteur artistique du Duo AIRS. Il joue régulièrement avec l’Orchestre Métropolitain, l’Orchestre Symphonique de Québec, le Nouvel Ensemble Moderne, l’ensemble à percussion Sixtrum, la Société de musique contemporaine du Québec et l’Ensemble Contemporain de Montréal (ECM+). Actif sur la scène internationale, David s’est notamment produit en Angleterre, au Danemark, en Espagne, au Mexique, en France et à travers le Canada. Diplômé de l’Université de Montréal et de l’École supérieure de musique de Catalogne, il est actuellement doctorant à l’Université McGill. Ses recherches sont financées par le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH). David Therrien Brongo est un artiste Dream Cymbals and Gongs. 

David Brongo-Therrien
David Brongo-Therrien, multipercussionniste, pédagogue et doctorant à l'Université McGill (Crédits photo: Sphera Collective)

Lauréat de l'édition 2017-2018

BBE_Luke_1061_FINAL_8x12

Luke Fowlie

Luke Fowlie est guitariste et doctorant en ethnomusicologie à l’Université de Montréal. Il est titulaire d’un baccalauréat en musique de l’Université de McGill ainsi que d’une maitrise en ethnomusicologie de l’Université de Montréal où il a été récipiendaire de la bourse Maryvonne- Kendergi pour la recherche en musique au Québec. Ses intérêts de recherche touchent sur l’évolution des styles musicaux africains et de sa diaspora, ainsi que le rôle du geste dans l’esthétique musicale.