Les Cahiers de la SQRM

Appel de textes pour une nouvelle rubrique!

Les Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique (SQRM) annoncent une nouvelle rubrique, à l’intention des étudiants inscrits aux études supérieures dans une université québécoise ou canadienne et dont le sujet de recherche est relié à la musique : « Votre mémoire de maîtrise en 3000 mots ». Permettez à la communauté de chercheurs et aux mélomanes avertis de prendre connaissance rapidement des principaux objectifs, enjeux, résultats ou conclusions de vos recherches dans un texte ciblé, idéalement validé par votre directrice ou directeur de recherche et qui pourrait être publié assez rapidement. Chaque numéro des Cahiers pourra inclure un ou deux textes dans cette rubrique, qui vise à donner une chance aux jeunes chercheurs d’acquérir l’expérience de la rédaction scientifique et d’ajouter une publication à leur dossier, ce qui pourra compter lors d’une demande de bourse, par exemple. Les Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique sont accessibles en ligne sur la plateforme Érudit.

Informez-nous d’abord de votre intention puis faites-nous parvenir votre texte en respectant le Protocole de rédaction de la revue. Nous accueillerons les premiers textes pour le vendredi 30 novembre 2018. Inscrivez cette date à votre agenda!

NB : les étudiants qui sont sur le point de terminer leurs études de doctorat ou qui ont achevé un chapitre autonome de leurs thèses peuvent aussi, bien sûr, en tirer un article plus substantiel (environ 7000 mots) et le faire parvenir au comité de rédaction des Cahiers de la SQRM. Il en va évidemment de même pour une thèse achevée, qui pourra donner lieu à une publication ciblée.

Communiquez avec Jean Boivin,

Rédacteur en chef des Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique

jean.boivin@usherbrooke.ca

 

À propos de la revue 

La SQRM publie un périodique numérique consacré à la musique, Les Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique, dont les objectifs sont de soutenir, développer et diffuser la recherche en musique.

Unique en son genre, la revue comprend des articles d’érudition portant sur l’un ou l’autre des sujets : acoustique, archivistique, chanson, composition, droit, électroacoustique, esthétique, ethnomusicologie, histoire, interdisciplinarité artistique, interprétation, multimédia, musicologie, organologie, pédagogie, spectacle et sociologie, du Moyen Âge à nos jours.

La section des recensions inclut des comptes rendus critiques d’ouvrages, en particulier publiés au Québec et au Canada, de même que de disques compacts et de films.

  • Rédacteur en chef : Jean Boivin
  • Secrétaires de rédaction :  Julie Mireault
  • Responsable des comptes rendus : Federico Lazzaro

Comment se procurer un numéro?

  • En devenant membre de la SQRM
  • Via les plateformes de ÉRUDIT ou de la SODEP
  • En nous contactant à l’adresse info@sqrm.qc.ca pour les numéros d’archives en version papier (volumes 1 à 12)

Calendrier des événements

« 13/11/2019 » loading...
L M M J V S D
28
29
30
31
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
1

Les Cahiers de la SQRM sont membres de la Société de développement des périodiques culturels québécois (SODEP)| www.sodep.qc.ca | info@sodep.qc.ca

Pour plus d’informations veuillez consulter le Protocole de rédaction

N.B. Les Cahiers sont publiés en format numérique à partir du volume 10, n°1-2.

Vous souhaitez vous procurer une ou plusieurs de nos archives? Contactez-nous à info@sqrm.qc.ca! 

Dernier numéro - Volume 18, no 1 « Regard sur la relève : nouvelles avenues en recherche »
L’équipe de rédaction des Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique s’est engagée dans une voie tout à fait prometteuse avec le présent numéro, lequel propose six articles rédigés par des étudiantes et étudiants provenant de la musicologie, mais aussi de disciplines connexes, en l’occurrence l’enseignement de la musique et l’histoire de l’art. Ce numéro est consacré à la relève dans le domaine de la recherche en musique en mettant en relief les enjeux épistémiques qui animent les autrices et auteurs, les musiques du vaste XXe siècle et du jeune XXIe siècle avec, en arrière-fond, une préoccupation constante pour les études du genre, les études culturelles, les musiques de création ainsi que les discours sur la musique. C’est ainsi que le numéro s’ouvre sur un article de Marie-Pier Leduc consacré au critique musical Émile Vuillermoz, dont l’activité dans la France de l’entre-deux-guerres est incontournable tout autant que problématique vu les prises de position hautes en couleur de l’auteur et l’abondance de sa production écrite. L’article de Kristen Franseen fait progresser le numéro du côté des études du genre et de la réception musicale en ayant pour principal objet d’étude le livre Music and its Lovers que fait paraître en 1933 l’écrivaine britannique Vernon Lee. Cherchant aussi à combler un retard par rapport à l’intérêt porté aux femmes en musicologie,Vanessa Blais-Tremblay étudie l’apport des femmes à la scène montréalaise de l’entre-deux-guerres, période portée par le jazz et l’ivresse alors que les cabarets associés au nightlifeinsufflent au Québec un vent de modernité. L’article proposé par Vicky Tremblay revient sur des publications ayant un statut canonique en musicologie lorsque vient le temps de s’intéresser aux études du genre, soit les travaux publiés par Susan McClary, Marcia J. Citron, Marie-Thérèse Lefebvre et questionne les acquis de cette littérature à l’aune des réalités musicales que font valoir plusieurs compositrices depuis l’arrivée des années 2000. Emanuelle Majeau-Bettez s’engage également dans cette voie en proposant une analyse de type ethnographique sur la compositrice Éliane Radigue dans le contexte de l’appropriation d’une œuvre par le Quatuor Bozzini, soit Occam Delta XV. La dernière contribution signée par Daniel Frappier clôt le numéro en l’ouvrant sur plusieurs enjeux, à la fois esthétiques et historiques, qui ont à voir avec les discours produits sur la musique et le bruit depuis l’arrivée de la modernité alors que les grandes catégories découlant de l’histoire musicale et des genres, du romantisme au rock, sont souvent impuissantes à rendre compte des moyens d’expression de celle ou de celui qui crée en situation où les contraires peuvent être mis à profit. À n’en point douter, la relève scientifique dans le domaine de la musique est solidement outillée pour faire avancer les connaissances de demain et déployer à nouveau le champ des possibles quant à la richesse que comporte l’étude de la musique, ce dont le présent numéro porte le témoignage. Bonne lecture!   Sandria P. Bouliane et Danick Trottier, rédactrice et rédacteur invités Consulter* : ici *Notez qu’il faut être membre de la SQRM pour consulter ce plus récent numéro.

D’anciens numéros des Cahiers de la SQRM disponibles en libre accès sur la plateforme d’Érudit!

L’équipe de direction des Cahiers de la SQRM est fière de vous annoncer le début d’une publication en libre accès, sur la plateforme d’Érudit, de quatre numéros antérieurs à 2012, année où la revue a commencé à paraître en version électronique (le premier numéro ayant été le vol. 13, un numéro double, consacré aux liens unissant danse et musique).

Ce projet de diffusion rétrospectif est dans les cartons depuis quelque temps déjà et nous avons pu enfin commencer à le réaliser avec l’aide de l’efficace équipe d’Érudit, en procédant à reculons, par les volumes 12, 11 et 10. Nous devrions pouvoir continuer, toujours en reculant, cette diffusion numérique des anciens numéros des Cahiers de la SQRM.

Pour le moment, toutes les personnes intéressées par la musique et la musicologie peuvent consulter facilement, à l’adresse https://www.erudit.org/fr/revues/sqrm/, la totalité des numéros suivants :

  • vol. 12, numéros 1-2 (numéro double, juin 2011) : « Musique de Gilles Tremblay / Opéra et pédagogie »
  • vol. 11, no 1-2 (mars 2010), « Éthique, droit et musique »
  • vol. 10, no 2 (octobre 2009), « Réflexions sur la recherche-création »
  • vol. 10, no 1 (décembre 2008), « Les musique du Québec »

Nous convions tous les membres de la SQRM à parcourir ces anciens numéros, qui n’ont pas pris une ride, et à diffuser l’information. Des heures de lecture passionnante en perspective ! Nous en profitons pour saluer tous ceux qui ont participé à ces excellents numéros (auteurs, rédacteurs et rédactrices, autres membres de l’équipe éditoriale, membres du comité scientifique, responsables des comptes rendus et graphiste) !

Jean Boivin, rédacteur en chef des Cahiers de la SQRM

Hommage à Gilles Tremblay 
La SQRM et l’Ensemble contemporain de Montréal (ECM+) souhaitent vous offrir une entrevue de Véronique Lacroix, chef et directrice artistique de l’ECM+, réalisée en décembre 2003.

Elle y aborde le travail d’interprétation tout particulier de la musique de Gilles Tremblay, en particulier de son œuvre Solstices (ou Les Jours et les saisons tournent).

L’entrevue, menée et réécrite par Louise Bail, est parue dans le volume 7, no 1-2 des Cahiers de la SQRM.

L’ECM+ se joint ainsi à la SQRM afin de rendre hommage au grand compositeur Gilles Tremblay qui s’est éteint en juillet dernier à l’âge de 85 ans.

Consultez l’article

Publications supplémentaires: