Les Cahiers de la SQRM

Appel de textes pour une nouvelle rubrique!

 

Les Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique (SQRM) annoncent une nouvelle rubrique, à l’intention des étudiants inscrits aux études supérieures dans une université québécoise ou canadienne et dont le sujet de recherche est relié à la musique : « Votre mémoire de maîtrise en 3000 mots ». Permettez à la communauté de chercheurs et aux mélomanes avertis de prendre connaissance rapidement des principaux objectifs, enjeux, résultats ou conclusions de vos recherches dans un texte ciblé, idéalement validé par votre directrice ou directeur de recherche et qui pourrait être publié assez rapidement. Chaque numéro des Cahiers pourra inclure un ou deux textes dans cette rubrique, qui vise à donner une chance aux jeunes chercheurs d’acquérir l’expérience de la rédaction scientifique et d’ajouter une publication à leur dossier, ce qui pourra compter lors d’une demande de bourse, par exemple. Les Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique sont accessibles en ligne sur la plateforme Érudit.

Informez-nous d’abord de votre intention puis faites-nous parvenir votre texte en respectant le Protocole de rédaction de la revue. Nous accueillerons les premiers textes pour le vendredi 30 novembre 2018. Inscrivez cette date à votre agenda!

NB : les étudiants qui sont sur le point de terminer leurs études de doctorat ou qui ont achevé un chapitre autonome de leurs thèses peuvent aussi, bien sûr, en tirer un article plus substantiel (environ 7000 mots) et le faire parvenir au comité de rédaction des Cahiers de la SQRM. Il en va évidemment de même pour une thèse achevée, qui pourra donner lieu à une publication ciblée.

 

Communiquez avec Jean Boivin,

Rédacteur en chef des Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique

jean.boivin@usherbrooke.ca

 

À propos de la revue 

La SQRM publie un périodique numérique consacré à la musique, Les Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique, dont les objectifs sont de soutenir, développer et diffuser la recherche en musique.

Unique en son genre, la revue comprend des articles d’érudition portant sur l’un ou l’autre des sujets : acoustique, archivistique, chanson, composition, droit, électroacoustique, esthétique, ethnomusicologie, histoire, interdisciplinarité artistique, interprétation, multimédia, musicologie, organologie, pédagogie, spectacle et sociologie, du Moyen Âge à nos jours.

La section des recensions inclut des comptes rendus critiques d’ouvrages, en particulier publiés au Québec et au Canada, de même que de disques compacts et de films.

  • Rédacteur en chef : Jean Boivin
  • Secrétaires de rédaction :  Julie Mireault
  • Responsable des comptes rendus : Federico Lazzaro

Comment se procurer un numéro?

  • En devenant membre de la SQRM
  • Via les plateformes de ÉRUDIT ou de la SODEP
  • En nous contactant à l’adresse info@sqrm.qc.ca pour les numéros d’archives en version papier (volumes 1 à 12)

Calendrier des événements

« 26/05/2019 » loading...
L M M J V S D
29
30
2
4
5
6
8
9
10
11
12
13
14
16
17
18
19
20
21
22
24
25
26
27
28
30
31
1
2

Les Cahiers de la SQRM sont membres de la Société de développement des périodiques culturels québécois (SODEP)| www.sodep.qc.ca | info@sodep.qc.ca

Pour plus d’informations veuillez consulter le Protocole de rédaction

N.B. Les Cahiers sont publiés en format numérique à partir du volume 10, n°1-2.

Vous souhaitez vous procurer une ou plusieurs de nos archives? Contactez-nous à info@sqrm.qc.ca! 

Dernier numéro - Volume 17, no 2 « S'affirmer, s'exprimer, s'engager »

 

Ce nouveau numéro des Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique, intitulé « S’affirmer, s’exprimer, s’engager », témoigne de la grande variété de formes que peut prendre la créativité musicale, tant à la Renaissance qu’à l’orée du xxie siècle. Paul Bazin y signe un texte intitulé « Quelques formes de l’engagement artistique dans la cantate Psaume pour abri de Pierre Mercure », dont le programme ne peut être plus clair. La « cantate radiophonique » Psaume pour abri (1963), qui s’appuie sur des poèmes de Fernand Ouellette, constitue, selon l’auteur, une prise de position claire de ces deux artistes québécois face à la menace nucléaire. La couverture de cette livraison rend d’ailleurs hommage à cet important compositeur québécois, disparu trop tôt en janvier 1966, un mois à peine avant son 39e anniversaire.

L’ethnomusicologue Anthony Grégoire examine pour sa part, au sein d’une communauté du Sénégal, l’étonnante divergence entre la résultante sonore des performances d’une chorale et les partitions utilisées, ce qui témoigne d’une profonde appropriation de ce répertoire par les membres de cette communauté chrétienne. L’appropriation musicale est aussi au cœur du texte d’Étienne Kippelen, qui se penche sur les différentes fonctions et connotations de la citation en musique contemporaine, et particulièrement dans l’œuvre de trois compositeurs marquants : Karlheinz Stockhausen, Alfred Schnittke et le Français Régis Campo, né en 1968.

Carolyn Sumner se penche quant à elle sur l’implication sociale, politique et artistique du compositeur torontois John Weinzweig (1913-2006), un pionnier de la technique sérielle au Canada s’étant également distingué par une production considérable de musiques d’accompagnement pour la radio durant la Seconde Guerre mondiale.

Alexis Risler s’attarde à Albert de Rippe, compositeur et luthiste de la Renaissance, chez qui l’art de la transcription, à partir de modèles vocaux, mène à un perfectionnement de l’écriture, et même à des avancées dans l’art de l’improvisation. Ce texte prolonge la conférence qui avait valu en 2015 à Alexis Risler le 1er Prix du jury lors du Concours de conférences de la SQRM.

Enfin, Patrice Nicolas nous offre un texte consacré à l’une des pages les plus connues du répertoire, le prélude en do majeur du premier livre du Clavier bien-tempéré de Jean-Sébastien Bach, fréquemment donné comme exemple d’un discours harmonique tonal d’une remarquable clarté, et lié à une pratique d’improvisation, à l’instar des fantaisies d’Albert de Rippe. L’analyste nous fait découvrir la règle de l’octave, qui peut avoir été mise en œuvre dans l’écriture du prélude.

Deux recensions complètent ce numéro. Jean-Philippe Desprez commente l’ouvrage de Stephen McAdams intitulé Perception et cognition de la musique (Vrin, 2015), tandis que Louis Brouillette s’est intéressé à la monographie de Michelle Quintal consacrée à l’organiste et compositeur québécois Bernard Piché (1908-1989) (Éditions GID, 2015). D’autres pages intéressantes de l’historiographie viennent de s’écrire et le Québec y occupe une place de choix.

Bonne lecture !

Jean Boivin,

rédacteur en chef des Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique

D’anciens numéros des Cahiers de la SQRM disponibles en libre accès sur la plateforme d’Érudit!

L’équipe de direction des Cahiers de la SQRM est fière de vous annoncer le début d’une publication en libre accès, sur la plateforme d’Érudit, de quatre numéros antérieurs à 2012, année où la revue a commencé à paraître en version électronique (le premier numéro ayant été le vol. 13, un numéro double, consacré aux liens unissant danse et musique).

Ce projet de diffusion rétrospectif est dans les cartons depuis quelque temps déjà et nous avons pu enfin commencer à le réaliser avec l’aide de l’efficace équipe d’Érudit, en procédant à reculons, par les volumes 12, 11 et 10. Nous devrions pouvoir continuer, toujours en reculant, cette diffusion numérique des anciens numéros des Cahiers de la SQRM.

Pour le moment, toutes les personnes intéressées par la musique et la musicologie peuvent consulter facilement, à l’adresse https://www.erudit.org/fr/revues/sqrm/, la totalité des numéros suivants :

  • vol. 12, numéros 1-2 (numéro double, juin 2011) : « Musique de Gilles Tremblay / Opéra et pédagogie »
  • vol. 11, no 1-2 (mars 2010), « Éthique, droit et musique »
  • vol. 10, no 2 (octobre 2009), « Réflexions sur la recherche-création »
  • vol. 10, no 1 (décembre 2008), « Les musique du Québec »

Nous convions tous les membres de la SQRM à parcourir ces anciens numéros, qui n’ont pas pris une ride, et à diffuser l’information. Des heures de lecture passionnante en perspective ! Nous en profitons pour saluer tous ceux qui ont participé à ces excellents numéros (auteurs, rédacteurs et rédactrices, autres membres de l’équipe éditoriale, membres du comité scientifique, responsables des comptes rendus et graphiste) !

Jean Boivin, rédacteur en chef des Cahiers de la SQRM

Hommage à Gilles Tremblay 
La SQRM et l’Ensemble contemporain de Montréal (ECM+) souhaitent vous offrir une entrevue de Véronique Lacroix, chef et directrice artistique de l’ECM+, réalisée en décembre 2003.

Elle y aborde le travail d’interprétation tout particulier de la musique de Gilles Tremblay, en particulier de son œuvre Solstices (ou Les Jours et les saisons tournent)

L’entrevue, menée et réécrite par Louise Bail, est parue dans le volume 7, no 1-2 des Cahiers de la SQRM. 

L’ECM+ se joint ainsi à la SQRM afin de rendre hommage au grand compositeur Gilles Tremblay qui s’est éteint en juillet dernier à l’âge de 85 ans. 

Consultez l’article

Publications supplémentaires: